La basilique Saint-Pierre, merveille d'Italie


Située au Vatican, la basilique Saint-Pierre, considérée comme la grande réalisation architecturale de son époque, est le plus important édifice religieux catholique au monde. Reconnu comme patrimoine mondiale par l’UNESCO, cet édifice reste un des lieux de pèlerinage les plus visités au monde.

Son édification, s’étalant de 1506 à 1626, possède une histoire impressionnante. Remplaçant l’ancienne basilique érigée au-dessus d’un ancien sanctuaire marquant la tombe de l’apôtre Saint-Pierre, sa construction est le résultat d’une succession de plans réalisés par plusieurs des plus grands architectes de cette époque.

La conception originale étant attribuée principalement aux architectes Donato Bramante, Raphael et Peruzzi, c’est cependant Michel-Ange qui aurait conçu une large section du bâtiment tel qu’on le voit aujourd’hui. Reprenant un travail qui tardait depuis quelques décennies, Michel-Ange, reconnaissant la qualité du travail de Bramante, reprit les divers plans de ses prédécesseurs afin de les combiner dans une seule grande vision.

Malgré qu’elle ne soit pas visible de la place Saint-Pierre, cachée par l’imposante façade, le dôme de la basilique Saint-Pierre est, lui aussi, le résultat d’une succession de conceptions impressionnantes. De forme ovoïde, cette énorme coupole, quoique moins imposante que celle de la cathédrale Santa Maria del Fiore de Florence, fut principalement la réalisation de Michel-Ange, toujours inspiré par les plans originaux de Bramante.

D’une hauteur d’environ 114 mètres et d’une longueur de plus 45 mètres, la réalisation de la façade est attribuée à l’architecte Maderno. Construite en tout hâte sous la demande du pape qui voulait voir s’achever la construction au plus vite, cette section du bâtiment est vue par certains comme étant la partie la moins satisfaisante, malgré sa fidélité aux plans de Michel-Ange. Des tours prévues aux extrémités de la façade de la basilique expliquent la largeur du bâtiment, mais elles ne virent jamais le jour. Sa corniche ornée de 13 statues, soit le Christ, ses 11 apôtres et Jean-Baptiste, en fait toutefois un élément incontournable de l'édifice.

Finalement, la tâche d’embellissement de la basilique Saint-Pierre fut confiée à Gian Lorenzo Bernini, considéré comme l’une des plus grandes figures de l’art Baroque. Sa première œuvre y fut son fameux Baldachin de bronze surmontant le maitre-autel.


Visitez notre site web pour plus d'information sur nos circuits en Italie.

Commentaires

Messages les plus consultés