8 incontournables de la Thaïlande



Bangkok, gigantesque métropole avec plus de 10 millions d’habitants, est la capitale de la Thaïlande. Elle est traversée par le fleuve Chao Phraya sur lequel vous pouvez faire une croisière en pirogue ainsi que le long des canaux afin d'apercevoir les maisons sur pilotis où vivent certains habitants. Bangkok est une ville de contrastes où se mêlent les gratte-ciel ultramodernes et les nombreux temples bouddhistes. D’ailleurs, c’est à Bangkok que vous pouvez voir certains des plus beaux vestiges thaïlandais tels que le Wat Arun (temple de l’Aube), le Grand Palais, le temple du Bouddha d’Émeraude et le Wat Pho (temple du Bouddha couché). N'oubliez pas le marché aux fleurs, vous pourrez vous promener au milieu des montagnes d’orchidées et de roses… un véritable plaisir pour les yeux et pour le nez ! Profitez de votre passage dans la capitale pour découvrir la culture et la cuisine thaïlandaise qui valent à elles seules un séjour au pays ! 




À un peu plus d’une heure de Bangkok se trouve Damnoen Saduak où on retrouve le plus grand marché flottant du pays. Un guide vous accueillera sur sa pirogue et vous fera faire le tour des marchés dans les différents canaux de la ville. Fruits et légumes de toutes sortes, artisanat, odeurs et couleurs diverses, les échos des négociations des marchands... Ce marché flottant a tout pour vous dépayser !




Sukhothaï était autrefois la première capitale du royaume de Siam et est aujourd’hui l’un des parcs historiques les plus fascinants de la Thaïlande. Nous vous suggérons de vous y promener à vélo, puisque le parc abrite environ 90 temples : certains en haut des collines, d’autres au cœur de la forêt ou des rizières, ou encore entourées d’étangs et de végétation. Absolument splendide, Sukhothaï vous permet d'admirer les traces et vestiges de son passé.




Cette petite ville a su conserver au fil des années son charme pittoresque malgré le passage des voyageurs curieux. Kanchanaburi est notamment connue grâce au Pont de la Rivière Kwaï et à son chemin de fer dont la construction a marqué l’histoire du pays. Une petite visite au musée commémoratif vous apprendra que 260 000 hommes de main asiatiques et 60 000 prisonniers de l’Alliance ont dû prêter main forte afin de construire cette voie ferrée lors de la Seconde Guerre mondiale. Vous découvrirez donc à Kanchanaburi, le long de la rivière Kwaï, une atmosphère de calme, mais aussi d'émotion.




Le parc national abritant les chutes d’Erawan est toujours un coup de cœur pour les voyageurs qui choisissent de s’y arrêter : les chutes s’étirent sur un peu plus de deux kilomètres sur sept niveaux dans un paysage d’eau turquoise et de végétation luxuriante. On peut donc se baigner dans l’eau fraîche de ses différents bassins naturels ou tout simplement admirer la nature environnante.




La province de Chiang Rai, située en bordure de la Birmanie et du Laos, est l’une des plus belles au pays. On y trouve notamment le célèbre Temple Blanc, qui est pourtant une construction très récente puisqu’elle a débuté en 1996. Ce monument est d’un blanc étincelant pour symboliser la pureté du bouddhisme et orné de nombreux miroirs pour représenter la réflexion de l’illumination. Situé au milieu d’un jardin et bordés par de petits cours d’eau, le temple se distingue par son architecture particulière et la précision des sculptures ornementales.




Chiang Mai, deuxième plus grande ville de la Thaïlande, est très animée et dynamique. Elle est d’ailleurs considérée comme le principal centre d’artisanat du pays. C’est donc l’occasion de visiter des ateliers qui fabriquent de façon ancestrale des ombrelles, de l’orfèvrerie, de la laque ou encore de la soie. Il faut également visiter le temple de Doi Suthep, qui est le plus vénéré du nord du pays. C’est d’ailleurs ce site privilégié qui domine la ville de Chiang Mai et qui vous offrira par le fait même le plus beau panorama de la région. 



Cette région fut ainsi nommée en raison des trois frontières qui se rejoignent en son lieu : celles de la Thaïlande, de la Birmanie et du Laos. Région montagneuse et sauvage, elle est composée de villages entourés de forêts denses et riches. Le Triangle d’or est toutefois bien connu pour avoir été un lieu privilégié pour la production et le commerce d'opium. Une visite au Musée de l'Opium vous en apprendra davantage sur cet aspect inusité de l'histoire de la région. Profitez aussi de votre passage au nord du pays pour faire une croisière sur le célèbre fleuve Mékong et… pour mettre les pieds un bref instant au Laos !

Visitez notre site Web pour plus d'information sur notre circuit de 18 jours en Thaïlande.


Commentaires

Messages les plus consultés