Récit de voyage: le Pérou


Michèle, accompagnatrice Traditours, revenue tout récemment du Pérou, nous partage le récit de son aventure et les coups de cœur des voyageurs… Après nous avoir si bien raconté son voyage en Chine, elle nous plonge aujourd’hui dans l’atmosphère chaleureuse et mystérieuse des terres incas.




« Nous voilà de retour du pays du Dieu Soleil ! Pour certains, souvenirs d’enfance de « La cité d’or », pour d’autres, « Tintin et le Temple du Soleil », mais pour tous, maintenant, c’est le plaisir d’en connaître davantage sur cette grande civilisation, celle des Incas, et d’avoir vécu 19 jours remplis de découvertes.

Dès le départ pour cette belle aventure, une chimie s’installa à l’intérieur du groupe, digne du sort d’un chaman péruvien. Curiosité, bonne entente, rires, tous les ingrédients sont en place pour le succès de notre circuit.

L’Amazonie donne le coup d’envoi pour un séjour dans la nature et nous permet de découvrir l’un des climats du Pérou. C’est en pirogue par un affluent du fleuve Amazone, la Madre de Dios, que nous atteignons notre écolodge et découvrons la faune et la flore spécifiques.

Puis, suite à un vol intérieur, Cuzco nous accueille dans toute son authenticité et son niveau d’altitude. Poursuivant notre exploration dans la Vallée sacrée des Incas, celle-ci regorge de lieux impressionnants et historiquement riches sur les us et coutumes incas.

La rencontre des fillettes de l’orphelinat fut émouvante pour certains, mais nous conforte à l’idée que ces petites accèdent à une bonne éducation et à l’apprentissage d’artisanat, leur permettant de se débrouiller à leur majorité.

Unanimement, un des points forts du circuit, vous vous en doutez, est le Machu Picchu. Notre groupe se leva dès potron-minet pour s’y rende, d’abord par train à travers les montagnes puis en navette, car, invisible de la vallée, l’envoûtante cité sacrée se laisse désirer… Chacun s’est imprégné à sa façon de l’énergie ou de la spiritualité que dégage le Machu Picchu.

Plusieurs autres moments « au cœur des traditions » font qu’un voyage reste longtemps dans notre tête et notre cœur, en voici quelques-uns partagés par le groupe :

  • Ressentir des frissons lors de la cérémonie à la Pachamama présidée par un chaman et celle improvisée par notre spirituel guide national quechua.
  • Dîner typique « Pachamanca ». 
  • Redevenir des adolescents en glissant sur les dunes blanches du désert d’Ica.
  • Danser avec les villageois de Chinchero lors d’un dimanche de fête.
  • Déambuler dans les petites rues intérieures du couvent de Santa Catalina.
  • Voir de nos yeux le lac Titicaca qui nous faisait tant ricaner aux cours de géographie.
  • Connaître le modus operandi du milieu de vie des Uros sur une île flottante en roseaux.
  • Flâner à la Plaza de Armas de Cuzco ou d’Arequipa en observant les familles et les amoureux nourrissant les oiseaux, partager un banc de parc et initier une conversation avec un aîné de la ville.
  • Et notre rencontre avec Juanita, la célèbre momie du Musée des Merveilles Andines ! Un mélange de sentiments habite notre groupe quant à cette offrande. Cependant, la connaissance maintenant acquise des croyances des Incas envers les dieux de la montagne nous impose le respect.
Après 19 jours d’un circuit bien rodé avec un guide national compétent, charismatique, spirituel et fier de ses racines, quelques guides locaux ajoutant couleurs et explications spécifiques à leur région, nous devons quand même décanter ce séjour au Pérou comme un bon vin.

Eh oui ! Le retour demande à notre tête et à notre cœur de rentrer aussi au pays. Pas facile, quand des paysages magnifiques se profilent dans nos pensées, quand les rencontres avec un peuple nous ramènent à la base de la vie en remerciant Pachamama (mère-terre), quand des enfants aux joues cuivrées nous sourient timidement.

Et sur une note plus personnelle, mon 5e séjour me laisse encore émerveillée. Quel pays de contraste ! Biodiversité, désert aride, mais d’une beauté brute, montagnes magnifiques avec neige éternelle et multiples climats. À chaque fois, j’en apprends toujours plus sur la civilisation inca, l’architecture de ses cités et ses mystères. Je constate l’héritage culturel lié à la spiritualité et j’enregistre plus profondément les paysages de l’Altiplano, de la pampa, de la Vallée sacrée. Tous ces souvenirs m’accompagneront longtemps, encore longtemps. »

- Michèle Dubeau, accompagnatrice Traditours

Commentaires

Messages les plus consultés