Aujourd’hui, on célèbre la cuisine italienne !

Saviez-vous que le 17 janvier est la journée internationale de la cuisine italienne ? Des plats modestes de la Toscane aux repas gourmands de la cuisine napolitaine, la gastronomie italienne est d’une grande diversité, à l’image du territoire de l’Italie. Suivez notre itinéraire gastronomique à travers quelques régions bien distinctes de ce pays !




La Vénétie

La Vénétie, qui comprend les grandes villes romantiques que sont Vérone et Venise, possède une belle variété de spécialités et conjugue à merveille les recettes traditionnelles avec les nouvelles saveurs modernes.
  • Plats à base de morue (frite, en salade ou mantecato, cuite dans le lait)
  • Risotto à l’encre de seiche
  • Les gnocchis
  • Le carpaccio de bœuf
  • Les pasta e fagioli, plat de pâtes et haricots blancs
  • Le prosecco, ce vin effervescent italien bien connu
  • La polenta e oseleti (plat de polenta et volailles)
  • Le tiramisu 



L'Émilie-Romagne

En Émilie-Romagne, qui comprend notamment Bologne, sa capitale, et Ravenne, on y retrouve un riche patrimoine historique et une gastronomie plutôt uniforme sur l’ensemble du territoire. La charcuterie a une place omniprésente dans les spécialités de cette région.
  • Prosciutto di Parma, mortadelle, coppa, etc.
  • Le vinaigre balsamique de Modène
  • Le parmigiano reggiano
  • Les pâtes farcies, les spaghettis à la bolognaise et les lasagnes



La Toscane

La cuisine toscane est simple et basée sur les produits du jardin, de l’élevage local et des ressources du territoire. La Toscane est réputée pour ses magnifiques paysages vallonnés garnis d’oliviers et donc, par le fait même, aussi pour son huile d’olive extra-vierge qu’on retrouve beaucoup dans les plats de la région. 
  • Huile d’olive extra-vierge
  • Biscuits secs
  • Fromage de brebis Pecorino
  • Les vins de Toscane : Chianti, Montalcino, Montepulciano…

Rome

Simple, riche et savoureuse : la cuisine romaine est aussi très variée, puisque la capitale et sa région bénéficient depuis longtemps des apports des territoires environnants. Suivant le rythme des produits de saisons, les spécialités romaines sont principalement à base de pâtes, de viandes, d’abats, de poissons et de légumes.

  • Les pâtes à la carbonara, les gnocchis à la romaine, les raviolis et les pennes à l’arrabiata
  • Plusieurs desserts : les gelati (crèmes glacées), les maritozzi (brioches aux raisins secs), les bignè (choix à la crème), le giallo (gâteau aux fruits, noix et rhum) et la zuppa inglese (flan imbibé de liqueur)


La Campanie

Considérée par plusieurs comme l’une des meilleures d’Italie, la cuisine napolitaine est constituée de plats gourmands, savoureux et généreux faits à partir d’ingrédients simples.
  • La pizza, cet incontournable de la cuisine italienne
  • Le mascarpone au lait de bufflonne et la mozzarella de bufflone
  • Des tomates savoureuses comme la San Marzano
  • Le limoncello
  • Le baba au rhum



Les Pouilles

La région des Pouilles est située au sud du pays, dans ce qu’on appelle le « talon de la botte ». Entre terre et mer, la cuisine de cette région sait mettre en valeur les produits frais et les plats à base de poisson, mais aussi l’huile d’olive et les pâtes artisanales.
  • Les pâtes orecchiettes à la sauce à la viande de cheval ou avec des feuilles de navet
  • La purée de haricots et chicorée
  • Les cavatelli aux moules
  • Le riz au four
  • La mozzarella Burrata
  • La scamorza fumée



La Sicile

L’île de Sicile, située au cœur de la Méditerranée, possède sa personnalité bien à elle et cela se reflète dans sa cuisine. Riche, variée et méditerranéenne, la cuisine sicilienne est liée de près à son histoire et aux différents peuples qui s’y sont succédé : les Grecs y ont par exemple laissé la cuisson en grillade, l’utilisation de l’origan, les olives et leur amour pour l’aubergine ; les Arabes ont quant à eux légué la canne à sucre, le riz, les agrumes et certaines pâtisseries.
  • La cassate, un dessert typique
  • Plats à base de légumes et produits de la pêche parfumés à l’huile d’olive, ail, olives, chapelure, orange et aux fines herbes
  • Les pâtes aux aubergines et à la ricotta
  • La caponata (semblable à notre ratatouille)
  • Les arancinis
  • Les fruits secs
  • Les pâtes au pesto de noisettes
  • La torta setteveli
  • La crème glacée, telle qu’on la connait (c’est en Sicile qu’elle aurait été inventée au XVIIe siècle)


La cuisine italienne sait nous mettre l’eau à la bouche, n’est-ce pas ? Profitez de votre prochain passage en Italie pour goûter à ces nombreuses spécialités dans leur pays d’origine !




Commentaires

Messages les plus consultés