7 endroits à voir absolument en Corée du Sud

Entre la guerre de Corée et aujourd’hui, la Corée du Sud a su se hisser d’une manière fulgurante parmi les destinations de choix en Asie. Avec son histoire tumultueuse, mais passionnante, ses nombreux vestiges témoignant d’un passé vieux de plusieurs millénaires, ses métropoles d’un modernisme surprenant et sa culture singulière – et délicieuse -, le « pays du Matin calme » invite aujourd’hui les voyageurs à découvrir ses nombreux trésors, comme ces 7 endroits à ne pas manquer.

Busan
Située au sud du pays, Busan est la deuxième plus grande ville de la Corée du Sud. Réputée pour ses nombreuses plages, elle est aussi l’hôte de l’un des plus grands ports au monde, ce qui en fait une escale de choix pour les amateurs de croisières. Il faut absolument explorer son marché de poisson et de délicieux fruits de mer, visiter le cimetière du mémorial des Nations Unies et faire un tour au village culturel Gamcheon, reconnu pour son relief escarpé et ses maisons colorées.




Séoul
La capitale de la Corée du Sud mêle à merveille les traditions coréennes au modernisme de ses gratte-ciels et bâtiments futuristes. Avec ses nombreux musées, temples et kiosques de nourriture de rue, Séoul est l’endroit parfait pour se plonger dans la culture sud-coréenne. À pied, il est possible de visiter plusieurs de ses trésors, comme le grand Palais, la place de Séoul, la place Cheonggye, l’avenue piétonnière Gwanghwamun ou le temple bouddhiste Jogyesa. Ne manquez pas de visiter le grand palais Gyeongdokgung et l’ancienne prison Seodaemun, ou de goûter à la savoureuse cuisine coréenne !



La zone coréenne démilitarisée (DMZ)
La DMZ est une bande de territoire de 238 kilomètres de long qui divise la péninsule de Corée entre la Corée du Nord et celle du Sud. Créée en 1953 lors de la signature de l’armistice qui mit fin à la guerre de Corée, la DMZ fait office de tampon entre les deux Corées. Le musée sur place vous informera sur la signification historique de cette zone, qui est assurément l’un des incontournables d’un voyage en Corée du Sud.

Le parc national de Seoraksan 
Le parc national de Seoraksan est l’un des plus beaux parcs coréens. On y trouve plusieurs sentiers de randonnées menant à différents attraits du parc, comme des chutes ou des temples bouddhistes datant de l’ère Silla. Le parc possède un téléphérique qui vous mènera au sommet de l’une des montagnes, vous donnant ainsi une vue incroyable sur les environs.




Le Mémorial de la guerre de Corée à Séoul
Ce grand musée situé à Séoul retrace l’histoire de la Guerre de Corée qui a eu lieu de 1950 à 1953. Grâce aux expositions multimédias, aux archives documentaires en noir et blanc et aux vestiges comme des armes, uniformes ou cartes, on plonge dans ce sombre récit qui a façonné l’histoire de la Corée. À l’extérieur, un mémorial fait honneur aux soldats des forces alliées et expose les plus grands vestiges comme des tanks, des hélicoptères ou des avions. 

La plantation de thé Daehan Dawon 
Daehan Dawon, situé dans la région de Boseong, est l’un des plus beaux sites de la Corée du Sud, de même que la plus grande et la plus vieille plantation de thé de la région. Grâce à ses collines verdoyantes, on y retrouve une ambiance d’oasis de tranquillité. C’est l’un des sites les plus emblématiques du pays et qui a lui aussi une histoire fascinante.

La grotte Hwanseongul
Hwanseongul est la plus grande grotte de calcaire d’Asie et a été formée il y a environ 530 millions d’années. On y trouve de nombreuses pierres de toutes sortes, des stalagmites et des stalactites. Les chercheurs y ont trouvé pas moins de 47 nouvelles espèces animales, dont 4 d’entre elles ne vivent uniquement que dans cette grotte. On peut utiliser le funiculaire pour se rendre au cœur de la grotte et ainsi découvrir sa plus grande salle, qui fait penser à une cathédrale, et qui est simplement majestueuse.




Vous aimeriez visiter ces endroits uniques? Découvrez notre circuit exclusif en Corée du Sud.

Commentaires

Messages les plus consultés